| 01 mars 2017
Les océans en mode Do It Yourself !

Retour sur les expériences iodées du premier MakeAthon Ocean des 13 et 14 février 2017  à Paris.  Un “marathon de makers” qui s’est déroulé à La PaillasseAstrolabe Expédition et Ocean is Open ont invité des passionnés des océans à cogiter autour de projets citoyens. Au programme : capteurs océaniques opensource, cartographie collaborative et microscope DIY.

30 makers passionnés

Alors, on commence par quoi ?” Samedi matin 9h, La Paillasse est encore vide. Cédric Courson, président des “Astros”, installe les paper boards et pose les défis du week-end. Compétences techniques et expériences nautiques commencent à se croiser autour de schémas, de prototypes et d’histoires iodées. En tout une trentaine de personnes passeront les portes de La Paillasse pendant le week-end.

 

La démocratisation des outils d’observation des océans

A une table deux experts en électroniques se penchent sur les protos de capteurs, encore bien loin d‘être immergés. Solutions techniques, retours d’expériences, explications aux néophytes : les neurones chauffent. Côté cartographie, les premiers sillages des expéditions se dessinent sur les écrans. Et le microscope, équipé d’un nouveau dispositif d’éclairage, transforme le smartphone d’un skipper retraité en super outil d’observation de plancton.

 

Même si les protos ne sont pas encore tous fonctionnels à la fin du week-end, rendez-vous est pris à la base Explore pour les tester en conditions réelles. Le prochain Objectif Plancton  devrait voir débarquer quelques nouveautés. La démocratisation des outils d’observation des océans est bien lancée !

À propos de l'auteur
Emmanuel Poisson-Quinton
Coordination de projets Explore