| 22 mai 2018
Des Nouveaux Explorateurs à Étonnants Voyageurs

Lundi 21 mai, la Grande Passerelle était complète pour la venue des Nouveaux Explorateurs au festival Étonnants Voyageurs dans la cité corsaire de Saint Malo. Accompagné du Low-tech Lab et d’Under The Pole, Roland a partagé tout au long de l’après-midi son parcours au large qui l’a amené à créer Explore.

REFAIRE LE MONDE…

Pour Jean-Michel Le Bris, fondateur du festival « Le monde se défait mais il y a un nouveau monde qui apparaît et il nous faut opérer un changement de nos coordonnées mentales« . Le thème était donc clairement énoncé pour les centaines de projections, de conférences et de rencontres qui ont eu lieu. Invités à partager leur regard et leurs actions sur ce monde qui vient, il fallait bien une après-midi complète aux Nouveaux Explorateurs pour aller à la rencontre du public.

Première étape du voyage, la projection du film « On m’appelle Bilou » du réalisateur Nicolas Reynaud. Du monde d’hier à celui de demain, Roland a pu partager son regard de coureur au large et son envie d’accompagner les nouveaux explorateurs engagés pour l’environnement. « Une écurie de course au large c’est dans un port, c’est un endroit d’accueil et d’échange. Et de plus en plus je voyais des gens qui n’étaient pas dans la compétition et qui faisaient des trucs formidables. Avec eux on voulait montrer que l’on peut faire autrement, c’est comme cela qu’est né Explore !« 

… AVEC UNDER THE POLE ET LE LOW-TECH LAB

« L’ensemble des projets qui étaient là au début d’Explore ont grandi, et on a une certaine fierté à voir cela avec les équipes qui s’étoffent pour aller toujours plus loin dans la compréhension et l’innovation au service de notre planète bleue » précise Roland au début de la rencontre avec les Nouveaux Explorateurs.

La projection du documentaire Gold Of Bengal juste avant la rencontre, dans une salle comble, avait permis au public de découvrir les recherche sur la fibre de jute et le tout début de l’aventure low-tech. Pierre-Alain a pu ainsi présenté tous les développements depuis cette expédition : le tour de France du Low-tech Lab, le projet Agami du Jute Lab et la Mission Biosphère dans laquelle est actuellement embarquée Corentin. Et à la question « Quelle est la meilleure low-tech » posée par la journaliste Josiane Gueguen, animatrice de la rencontre, ce sont les toilettes sèches qui ont été élues par Pierre-Alain !

C’est un volet plus « high-tech » qui a été ensuite présenté avec  Jérémy d’Under The Pole 3. Notamment le projet de capsule sous-marine qui promet de belles exploration avec la possibilité pour les plongeurs et scientifiques de rester plusieurs jours sous la surface pour mieux observe la biodiversité sous-marine ! De quoi mettre le public en appétit avant la projection du documentaire « Lumières sous l’Arctique ».

Et Roland de conclure cette rencontre par cette image dont lui seul a le secret : « Vous voyez, Explore c’est un mixte de Nasa et de cirque Pinder : de la recherche, de l’innovation mais le plus possible dans la collaboration et la convivialité !  » Nul doute que nos étonnants explorateurs seront à nouveaux du voyage pour ce magnifique festival l’an prochain !

Explore c’est un mixte de la Nasa et du cirque Pinder : de la recherche, de l’innovation, mais le plus possible dans la collaboration et la convivialité !

Roland Jourdain
À propos de l'auteur
Emmanuel Poisson-Quinton
Coordination de projets Explore