| 09 mai 2018
GÉODYSSÉES POURSUIT SA QUÊTE DE RÉSILIENCES

La rencontre entre GéOdyssées et Explore est née de l’appel à projet « coup de pouce » en 2017. La communauté Explore avait souhaité soutenir les géographes, Fanny et Adrien, dans leur expédition Résiliences.

Trois territoires explorés depuis le début de l’expédition

Débuté en septembre 2017, voilà maintenant sept mois que nos explorateurs ont pris la route à travers dix îles du globe. Leur objectif : recenser les initiatives entreprises par les communautés locales de ces territoires face au changement climatique. L’agriculture, la pêche, la gestion de l’eau et des forêts, ou encore la pédagogie auprès des jeunes générations sont autant de domaines sources de solutions évalués par Fanny et Adrien.

A ce jour, ils ont pu rencontrer, observer, échanger, rechercher, sensibiliser des habitants de Seraya Besar (Indonésie), Hakahetau, Ua’Pou (Marquises, Polynésie française) et Big Island (Hawaï, USA). Ces rencontres déterminantes ont pu apporter de nombreuses réponses quant à l’évolution de leurs environnements respectifs, considérés par les scientifiques comme les plus vulnérables de la planète. Un état des lieux nécessaire dans la recherche des causes et effets du phénomène.

Notre étude étant centrée sur l’humain, on ne peut, à ce stade, déterminer si ces changements sont liés au réchauffement climatique, s’ils sont liés à des pressions anthropiques locales, ou bien des deux. »

Fanny Rubia

Les premiers résultats

Les trois territoires explorés ainsi ont permis d’établir les premiers bilans scientifiques en révélant les solutions développées localement par les habitants des petites îles face au défi global du changement climatique. Nos deux géographes ont déjà commencé à partager leurs travaux au travers leurs premiers reportages vidéo et outils pédagogiques produits au cours de leur expédition. Ils poursuivent aujourd’hui leur campagne de recherche en Amérique centrale, à San Blas au Panama.

À propos de l'auteur
Jean Reneaume