| 31 juillet 2018
Déjà 5 îles investiguées par l’expédition Résîliences, Coup de pouce Explore 2017

Le 23 septembre 2017, Fanny et Adrien, deux géographes passionnés par les sciences et les enjeux liés aux changements climatiques, partaient pour un an d’exploration à la rencontre de sept communautés insulaires.

Les îles investiguées, les problèmes et les solutions observées

Jusqu’à présent, ils ont pu découvrir cinq îles différentes, à la rencontre des indonésiens de Seraya Besar (sept – nov 2017), des habitants des îles Marquises (nov 2017 – janvier 2018), des autochtones d’Hawaii (janvier – mars 2018), de la communauté Kuna de San Blas au Panama (avril – juin 2018) et des habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon (juin – juillet 2018). Chaque milieu insulaire a fait l’objet d’un rapport scientifique, consultables sur le site de l’expédition.

Leur analyse a mis au jour des problèmes récurrents. Ainsi, sur l’ensemble des territoires investigués et sur la base des personnes interrogées, ils ont constaté le recul du trait de côte, des saisons moins marquées, davantage de chaleur et des épisodes extrêmes plus fréquents (tempêtes, sécheresse, fortes pluies avec inondation). Face à ces problèmes, ils ont documenté l’ensemble des solutions imaginées par les communautés insulaires (création d’aires marines éducatives, d’une pépinière corallienne, etc).

Une expédition qui rassemble

Fanny et Adrien, dans le cadre de leur partenariat avec l’école élémentaire du prieuré de La Rochelle, ont également réalisé des documents pédagogiques à destination des élèves de CM2, un par île. L’objectif est double. Il s’agit de sensibiliser les élèves aux problèmes liés au réchauffement climatique dans les zones les plus en danger, mais aussi de leur permettre de s’impliquer en recherchant des solutions de sortie de crise. Ces travaux sont menés en partenariat avec des chercheurs spécialistes de la vulnérabilité et de l’adaptation au changement climatique dans les milieux insulaires. 

La suite du projet

Il leur reste désormais à découvrir les îles des Açores (Portugal) et les îles Canaries (Espagne). Retour en France prévu pour le 3 septembre 2018.

À terme, les deux explorateurs souhaitent monter un mini-documentaire de présentation de leur expédition. Ils auront l’occasion de le diffuser lors de la COP 24 qui aura lieu fin 2018 en Pologne, dans le cadre de leur partenariat avec l’IPCCA sur le thème des peuples indigènes et du changement climatique.

Il serait peut-être venu le temps d’écouter ces peuples qui ont gardé ce lien si étroit avec la Nature, comme les Kunas, car de nombreux aspects de leurs modes de vie sont des exemples à suivre, avant que la mondialisation ne les fasse disparaître.

Adrien Prenveille

Pour continuer à accompagner les Nouveaux Explorateurs qui nous sollicitent chaque année et pallier au manque de place dans nos locaux, nous avons mis en place un nouveau type de soutien : les Coups de Pouce.

Découvrir l'accompagnement "Coup de Pouce"
À propos de l'auteur
Robin Vannier