| 02 août 2018
De nouvelles étapes franchies pour Ocean is Open

Projet porté par Explore depuis 2016, Ocean is Open développe et diffuse des outils de science participative pour l’observation et la préservation du littoral. Cette année aura été marquée par le développement de plusieurs prototypes emblématiques de l’exploration.

Les drones Wilbur et Lin-Possible

Un drone aérien (projet Wilbur) et un drone de surface (projet Lin-Possible), tous deux en open-source sont en phase de développement avancée. L’équipe d’Ocean is Open a bénéficié des savoirs de Combios 2 sur les bio composites pour le développement de Lin-Possible, qui a d’ores et déjà été testé avec succès. Reste à étudier les résines végétales, à améliorer l’autonomie et la prise d’image, ainsi qu’à tester l’ajout du filet à plancton. À terme, l’outil permettre de cartographier les fonds marins et d’étudier le plancton en s’intégrant au programme « Objectif plancton ».

Le projet Wilbur, lui, permettra un suivi aérien de l’évolution des milieux naturels littoraux. Il est coordonné par Ocean is Open, en partenariat avec le rectorat de Bretagne. Prochaine étape : améliorer l’autonomie et la qualité de vol.

Ces deux projets ont bénéficié de l’appui technique du FabLab de Concarneau, qui met à disposition de nombreux outils de fabrication numérique. Les caractéristiques techniques de ces deux drones sont partagées en open-source. L’objectif est de produire un modèle facilement réplicable et à faible coût. Ocean is Open travaille notamment avec la station marine de Concarneau, qui à terme pourrait se servir de ces dispositifs pour recueillir des données dans certains de ces programmes de recherche.

Le smartoscope

En collaboration avec Astrolabe Expéditions et Cap vers la Nature, et dans le cadre de « Sea click », Ocean is Open a développé une deuxième version du microscope à smartphone – « Ocean Kids ». Ce dernier permet l’observation des micro-organismes marins de façon simplifiée et à moindre coût. Des ateliers pédagogiques ont par la suite été imaginés et permettront de diffuser cette low-technologie au plus grand nombre, tout en adoptant une démarche de sensibilisation.

La mission « Objectif Plancton »

Ocean is open, en partenariat avec Océanopolis, coordonne également la mission « Objectif plancton » en baie de Concarneau. Le but de l’opération est de permettre aux plaisanciers de participer à l’amélioration des connaissances sur le milieu marin, en particulier sur la concentration du plancton, bio-indicateur de l’état de nos océans.

Par ailleurs, la mission « Objectif plancton » est menée à Brest et Lorient avec des partenaires locaux et une nouvelle phase est en route avec l’internationalisation du projet. Avec Astrolabe Expéditions, l’objectif est désormais d’obtenir une analyse élargie des données collectées, en permettant la détection collaborative du plancton au large, avec les mêmes protocoles.

À propos de l'auteur
Robin Vannier