| 02 août 2018
Le Jute Lab développe de nouvelles preuves de concept

Depuis 2016, le Jute Lab initie et porte des projets de recherche et développement visant à démontrer ou exploiter le potentiel de la fibre de jute. Développés en open-source,  les projets du Jute Lab ont pour ambition de diffuser les connaissances sur ces nouveaux matériaux plus durables auprès du plus grand nombre et promouvoir leur utilisation.

Les créations

Jusqu’à présent, plusieurs prototypes ont vu le jour. Ainsi un surf, un skate et du mobilier composés de matière bio-composite à base de jute ont été réalisés. Ces preuves de concept doivent permettre de démontrer l’intérêt de l’utilisation de cette fibre végétale pour les industriels indiens et bengalis.

Le projet Agami

L’Inde est le plus gros producteur de fibre de jute au niveau mondial. Alors que cette ressource majeure de la région était autrefois très utilisée, elle n’est aujourd’hui que très peu exploitée par les industriels locaux. Des pièces intégrant du jute ont d’ores et déjà été développées mais ne sont commercialisées qu’en Europe. C’est la raison pour laquelle le Jute Lab, en partenariat avec le fabricant de voitures malgache Karenjy, souhaite sensibiliser l’industrie automobile indienne et bengali, au travers du projet Agami et de ses preuves de concept.

Actuellement, le développement d’une carrosserie de voiture a donc été lancé. Une première pièce a été prototypée en mai 2017 à Madagascar. Cette année, une deuxième pièce prototype est développée et devrait être terminée en septembre. Elle est composée de jute thermoplastique, matière plus facilement recyclable et moins polluante. Des tests sont également en cours et doivent permettre une meilleure formabilité de la matière. Un moule prototype teste quant à lui la faisabilité d’une création en série.

2019 devrait voir la création d’autres pièces. L’objectif final est de réaliser une voiture prototype qui partira de Madagascar pour rejoindre la France par l’Ouest de l’Afrique, soit un an d’expédition à la rencontre de l’éco-innovation.

La vision du Jute Lab

À terme et afin de démontrer l’intérêt de l’utilisation de la fibre de jute dans une production, le Jute Lab souhaite créer un réseau de partenaires techniques rassemblant producteurs, transformateurs, distributeurs. Ce panel d’acteurs donnera les moyens de prouver la pertinence des prototypes créés par le Jute Lab, en réalisant des tests de production/commercialisation.

Les prochaines étapes

Du 24 au 28 septembre, le Jute Lab participera à une mission de reconnaissance commerciale en Inde et au Bangladesh, organisée par l’agence Business France et en collaboration avec le Jute Lab pour la partie Bangladesh.

Preuve de son potentiel en termes d’impact social et environnemental, le Jute Lab est finaliste des Prix Convergences du Forum Mondial du même nom. Avec 7 autres projets, le Jute Lab espère remporter un prix qui lui permettra d’obtenir des moyens financiers, un accompagnement et de belles perspectives de mise en réseau. Résultats à venir prochainement…

À propos de l'auteur
Robin Vannier