| 10 septembre 2018
Le projet Agami du Jute Lab lauréat du Prix Convergences – Coup de Cœur – Recherche !

L’été fut une période intense de prototypage de la matière jute et thermoplastique recyclable pour le Jute Lab. Désormais, l’équipe s’agrandit pour continuer de faire avancer le projet Agami.

Le Jute Lab récompensé

Le Forum Mondial Convergences s’est tenu les 3 et 4 septembre à Paris. Il récompense les projets à fort impact social et/ou environnemental, dotés d’un caractère innovant et réplicable. L’objectif est de valoriser les projets imaginant le monde de demain avec « Zéro exclusion, Zéro carbone, Zéro pauvreté ». À cette occasion nos explorateurs du Jute Lab ont été gratifiés pour leur initiative par le prix Convergences – Coup de coeur – Recherche , ce qui devrait leur apporter davantage de visibilité, de financements et avant tout, d’envie de grandir !

Le Jute Lab éprouve la matière jute et thermoplastique recyclable

L’été aura également permis à l’équipe du Jute Lab de réaliser les premiers essais de transformation du composite jute recyclable sous forme de plaques. L’objectif était de mieux appréhender les procédés de mise en oeuvre de la matière et de connaître plus finement ses propriétés. Par la suite et afin de mieux connaître la capacité du matériau à se déformer, l’équipe a élaboré un moule en bois dit « école ». Ce moule, aux formes géométriques variées, devait permettre de nouveaux essais de la matière jute et thermoplastique. Pour la réalisation de ce moule, l’équipe aura eu besoin du concours de Steven Rouxel (stratifieur composite professionnel indépendant et membre du réseau d’expertise de Kaïros et d’Explore) ainsi que de Moussa et Erwan, du bureau d’études Kaïros Biocomposites.

Les premiers essais de déformation du matériau non-tissé de jute et matière thermoplastique recyclable se sont révélés encourageants, ils ont en effet permis de démontrer une première fois la bonne capacité de déformation du matériau.

L’équipe du Jute Lab s’agrandit

Afin de soutenir les activités du Jute Lab, un service civique au profil technique a rejoint l’équipe en juillet, il s’agit de Cyprien Cayla, étudiant ingénieur à l’Université de Technologie de Compiègne. Avant son arrivée, Nicolas Modé, ingénieur matériaux diplômé de l’INSA de Rennes est venu apporter son aide pendant plus d’un mois en tant que bénévole. Mathilde Clout, récemment diplômée du DSAA design écoresponsable du Pôle Supérieur de Design Raymond Loewy Nouvelle Aquitaine, a quant à elle intégré l’équipe début août pour un service civique de six mois dans le domaine de la communication. Plus récemment, Guillaume Salaün, étudiant en dernière année du cycle ingénieur en Sciences et Génie des Matériaux de l’INSA Rennes, a intégré l’équipe pour deux mois de stage avec pour objectif de développer de petits démonstrateurs de matériaux composites à renfort fibre de jute.

Le Prix Convergences Coup de Coeur – Recherche est un beau symbole : l’idée du démonstrateur automobile Agami est née d’une rencontre originale entre le Jute Lab et le constructeur solidaire malgache Karenjy, aujourd’hui nous réunissons de nombreux partenaires industriels, techniques, académiques et solidaires autour et nous travaillons au montage d’un projet de recherche collaboratif et international ! Je suis persuadé que cette belle récompense nous apportera la visibilité et le coup de pouce nécessaires pour attaquer la suite en se donnant les moyens de nos ambitions. »

Quentin Mateus - Porteur du projet Agami
À propos de l'auteur
Robin Vannier